• Accueil
  • > Non classé
  • > Pleins feux sur la cybercriminalité américaine:le « jerk.com » sous les projecteurs.

Pleins feux sur la cybercriminalité américaine:le « jerk.com » sous les projecteurs.

Posté par Nazma FOURRE le 25 août 2010

La société « jerk.com », une compagnie subsidiaire de « Merchant circle » basée aux Etats Unis  est non seulement une arnaque mais une société illicite qui s’amuse à racoler les noms des internautes et les mettre sur son site tout en demandant aux visiteurs de    répondre à une enquête d’opinion sur les cibles, ou de payer une somme en conséquence de leurs votes, ce qui est contraire à tout ordre moral et légal. Ce processus,visant à traiter  les humains comme des marchandises est une atteinte à l’honneur et à la dignité, de toute  personne qui découvre dans la plupart des cas son nom associé à cette société qui n’a   ni administrateur, ni  de numéro joignable , bien qu’elle soit  sur « face book »mais dépourvue de gardien de la chose.

Le « jerk.com »,devient un véritable harcèlement , une torture psychologique dont le but serait une escroquerie déguisée  pratiquée par la  compagnie « Merchant circle », maison mère et hébergeant la dite société. Cette dernière demande aux internautes souhaitant d’enlever leurs coordonnées sur ce site de se mettre en rapport avec un service payant des consommateurs et de leur renvoyer le formulaire de fax en ligne, rempli et signé. Tout comme les coordonnées de  » jerk.com », le numéro de fax de « Merchant circle » est en dérangement et les victimes doivent aussi s’aquitter des frais afin de  faire enlever leurs coordonnées sur ce site. Les autorités américaines sont alertées.

Selon les autorités americaines  , ce sont des choses fréquentes qui arrivent . Dans la plupart des cas, ce sont les ennemis d’une tierce personne qui  utilisent à des fins personnels , ce gars de site,  dans le but de lui  causer nuisance, et  les escroqueries pratiquées par ces sociétés necessitent une enquête approfondie., devaient-elles souligner.

 Pour rappel, toute enquête préliminaire  de  la cybercriminalité aux Etats Unis  est digilentée par le bureau fédéral des investigations(FBI) qui soumet à la justice américaine le dossier de plaintes  ainsi que leurs  enquêtes et observations.S »agissant des malfaiteurs, ils sont traduits   ainsi que leurs complices devant les tribunaux.La justice américaine sanctionne toute sorte de cybercriminalité.

Nazma FOURRE

 

 

Le blog-note de Catherine G... |
Blog "Ensemble, dynamisons ... |
EUROPAC PAPETERIE DE ROUEN |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | DES IDEES ET DES REVES Nord
| cceta
| Les Enragés d'Aurillac