La clandestinité des sorciers vaudous étrangers en France

Posté par Nazma FOURRE le 18 janvier 2013

Pauvre France, terre d’exile et de l’immigration légale semble être envahie, encouragée par la convention de 2007 signée entre Maurice et  La France ainsi que  les Etats membres des pays schenghen sauf le Royaume Uni, et l’Irlande,  par certains sorcers vaudous ou apprentis sorciers  qui essaient de ramener leurs cultures ancestrales diaboliques  dans notre France.

 Notre chère  police nationale qui semble avoir perdu tout monopole de contrôle de toute personne  en matière de leurs dates de départ,une fois en France ne peuvent  faire de contrôle à domicile, ce qui semble être l’enchantement de  ces sorciers vaudous étrangers  qui ont fait de notre pays, le cimétière des vaudous.

Un exemple concret se passe dans une ville où quatre présumées clandestines,et  deux présumés clandestins semblent y avoir trouver refuge notamment dans un immeuble où ils sont  parfois soutenus par quelques locataires complices  tout en  ayant pu obtenir les clefs des appartements inoccupés par la femme de ménage de l’immeuble  adèpte à la magie noire.

Bien que cette pratique semble insignifiante mais le mal existe ,Malheureusement il  semblerait exister un vide juridique sur la notion de la magie noire que le droit pénal qualifierait comme étant   des pratiques occultes, sanctionnées uniquement dans le cadre  d’une plainte pour escroquerie d’une victime.

 La pratique utilisée par ces étrangers vaudous présumés clandestins dans cet exemple concret   est très dérangeante pour ceux qui habitent en dessous de l’étage qu’ils occupent. Ces sorciers vaudous  utilisent des poules noires, qu’ils tuent en tapant les poubelles  quelquefois. Leurs rituelles débutent  avec leurs langages fréquents « Bloques Madame, bloques Monsieur (le nom de la personne est cité », » coules, coupes, attaches,  tout cela duerera  toute la nuit  où ils ne semblent pas vouloir dormir. Les chuchotements des rituelles des vaudous rendent impossible le sommeil d’autrui.Malheureusement, aucun control sur leurs ressources,  n’est effectué par les autorités , ce qui est vraimment désolant et les encourage à faire de leur magie noire , une activité monnayable clandestinement comme tout traffic.Pour s’exonérer de toute leur pratique diabolique, ils diront qu’ils sont en train de prier. Prier en tapant les poubelles à 4 heures du matin, est un drôle type de prière.Ils semblent aussi bien chérir le mot « drogue » un  des vocabulaires très utilisé par ce clan , hormis de leurs mots fétiches «  tuer et sida ».

Voulant absolumment trouver des maris, pour rester en France, ces présumés clandestines récitent leur rituelles en attachant leurs présumés proies, pensant pouvoir rendre amoureux leurs prétendants dans un but précis, obtenir la résidence en France.

 

Ces sorciers vaudous arriveront-ils à  baffouer l’administration par le jeu de la séduction et de la magie noire?Il est temps que  les ambassades de France  étudient attentivement tous les dossiers des demandeurs de visa, leurs activités, leurs casiers judiciaires, leurs activités, scrupulant toute activité clandestine et une enquête ciblée doit être faite par les consulats afin que les sorciers vaudous ne frôlent pas le sol Français avec un visa touristique, en faisant non seulement  des victimes par leurs escroqueries, mais en faisant de leur activité leur permis de résidence et ce en toute illégalité.La convention de 2007 doit tout simplement être abrogée afin de décourager ce type d’immigration., à l’heure où une nouvelle immigration irrégulière semble y avoir trouver profit, l’immigration des sorciers vaudous étrangers, et ce en toute clandestinité.

Nazma FOURRE 

 

 

Laisser un commentaire

 

Le blog-note de Catherine G... |
Blog "Ensemble, dynamisons ... |
EUROPAC PAPETERIE DE ROUEN |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | DES IDEES ET DES REVES Nord
| cceta
| Les Enragés d'Aurillac